Metro France – L’homme qui confesse les prêtres

Une mise à l’Index d’un nouveau genre. Voilà ce qui arrive à Sexe au Vatican, le livre de Carmelo Abbate. Ce journaliste italien s’attendait à ce que l’Eglise catholique reste muette à la sortie de cette enquête choc sur la vie sexuelle des religieux, “pour ne pas faire de la pub au livre”. Mais l’absence de couverture par la presse italienne de ce document, sorti il y a dix jours à Rome et déjà vrai succès de librairie, le désole : “Les journalistes manquent de courage. Ils refuseront de parler de ce livre qui brise un tabou tant que le Vatican, dont ils craignent la puissance, ne se sera pas exprimé sur le sujet. Ils préfèrent parler des frasques de Berlusconi, alibi qui leur évite d’évoquer les vrais sujets.”

Link all’articolo

Questa voce è stata pubblicata in Notizie. Contrassegna il permalink.

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *