VSD.fr – Benoit XVI Victime d’un Lobby gay?

Entre deux éphèbes au corps huilé, dansant à moitié nus, Paul est pris en sandwich. Paul est homo­ sexuel et… prêtre. Quelques jours plus tôt, il célébrait la messe dans la basilique Saint­Pierre de Rome. Fait­il partie d’un lobby gay qui manipulerait la Curie? L’existence d’un puissant réseau homosexuel au sein du Vatican est ouvertement évoquée par la presse italienne depuis la démission de Benoît XVI. Le 21 février, dix jours après la renonciation du pape, le quoti­dien italien La Repubblica voit même un lien entre cette annonce et la prétendue influence de ces prélats de l’ombre. En cause, les résultats d’une enquête secrète commandée par le pape à trois cardinaux afin de faire toute la lumière sur les fuites de l’affaire Vatileaks, des docu­ ments confidentiels du Siège apostolique publiés en mai 2012. Le saint­père aurait eu connaissance des conclusions du rapport des cardinaux le 17 décembre dernier. Selon La Repubblica, il constate alors l’étendue de l’anarchie qui règne au sein de la curie, en proie à des luttes intestines de factions rivales. Benoît XVI aurait ainsi appris que certains prélats gays subiraient un chantage de la part de laïcs avec lesquels ils auraient des relations «de nature mondaine». Las de voir son autorité sapée, le pape aurait forgé sa décision en découvrant les résultats de cette enquête. Une théorie vivement dénoncée par l’administration du saint­siège.

«Ce rapport n’était que la goutte d’eau. C’est un entrelacs de réseaux qui a eu raison de lui, estime Christian Terras, à la tête des éditions et du magazine Golias. Le pape a démissionné pour des raisons évidentes de santé et parce qu’il ne voulait pas être l’arbitre de ces luttes d’influences. Benoît XVI est un intellectuel, un homme de spiritualité. Pas un pape de gouvernement.» L’hypothèse d’un complot géant orchestré par un réseau homo pour la chute de Ratzinger est, pour lui, peu crédible. Mais ce scoop à la veille du conclave a mis un coup de projecteur sur l’existence d’une importante communauté homosexuelle «pratiquante» au Vatican. «Il y existe une culture gay, confirme Terras. Il y a des bars, des restos, des quartiers où l’on croise des prélats gays. Et il est sûrement plus “facile” d’être un prêtre homo à Rome qu’à Amiens.» Boîtes de nuit, saunas, plages : ils vivent leur homo­ sexualité clandestinement mais assez librement dans les rues romaines. Beaucoup se regroupent, se confessent entre eux, pour plus de discrétion. Et entretiennent avec des hommes des liens ponctuels, des liaisons tarifées ou de longues re­lations amoureuses. Le site Venerabilis, en som­ meil depuis quelques années, n’était même des­ tiné qu’à ces rencontres. C’est sur Internet que Lorenzo a rencontré un prêtre de la curie. Ce trentenaire italien, originaire de la région des Marches, a vécu plu­ sieurs histoires avec des hommes d’Église. La plus longue a duré six ans. «Je passais souvent la nuit dans son presbytère, le quittant tôt le matin pour ne pas nous faire surprendre. Quand je lui disais: “Comment arrives­tu à vivre comme ça?”, il pleurait. Il se sentait sale.» Après leur rupture, Lorenzo aura d’autres liaisons avec des prêtres. L’un d’entre eux «travaillait» régu­ lièrement à Rome. «Il me disait toujours: “Le Vatican n’est pas du tout comme on se l’imagine. Si je parlais trop, je pourrais en faire tomber cer­ tains!”»

Mais le fait que certains prélats brisent leurs vœux de chasteté et de célibat pour des hommes n’est pas un phénomène récent.
«Il y a une quin­ zaine d’années, j’ai moi­même eu une relation avec un prêtre à Rome», insiste Aurelio Man­ cuso, président de l’association Equality Italia, qui milite pour les droits des gays. «Et il suffit de se pencher sur l’histoire de l’Église pour le constater. C’est naturel dans une société très masculine.» En 2010, a été démantelé un réseau de prostitution: un choriste de la basilique Saint­ Pierre fournissait des gigolos à un laïc dans l’entourage du pape. C’est cette même année que le magazine Panorama a publié un reportage choc. En juillet 2010, le journaliste Carmelo Abbate a infiltré la communauté de ces prêtres gays pendant vingt jours. Aidé d’un complice, il a piégé trois prélats: Carlo, Luca et Paul (le prêtre aux deux éphèbes). Fête débridée en compagnie d’escorts, caresses en soutane : tout est filmé. L’enquête fait scandale. «Elle était pleine de clichés », dénonce Aurelio Mancuso. D’autant qu’il estime que ce «voyeurisme» fait finalement le jeu des cardinaux. «En détournant le débat de la question essentielle: l’hypocrisie de l’Église.»

Le Vatican réprouve l’homosexualité mais tolère en son sein des prêtres homos. Un double discours qui crée une souffrance. «Beaucoup vont mal. Certains deviennent presque schizo­ phrènes, développe Carmelo Abbate. Avant, il était plutôt facile d’entrer en contact avec des prêtres homosexuels à Rome. Maintenant, ils ont terriblement peur», poursuit­il. «Le vrai pro­ blème, insiste Aurelio Mancuso, concerne la sexualité. L’Église italienne surtout, qui tient la Curie, craint la modernité.» Les liens entre sacré et sexualité posent de plus en plus question. «L’enseignement donné aux séminaristes est problématique, analyse Carmelo Abbate. Ils y entrent très jeunes. Tout ce qu’ils entendent, c’est que la masturbation est un péché, qu’aller avec une femme est un péché, avec un homme est un péché, que le plaisir est un péché. Impossible de faire face quand on a appris que la sexualité, c’est uniquement un homme et une femme qui se marient pour se reproduire.» Pour Christian Terras, la sexua­ lité des hommes d’Église comme leur statut de célibataire pourraient être au cœur du prochain conclave. «Finalement, dit­il, la démission de Benoît XVI, qui fait un distinguo entre sa fonction et sa personne, ouvre une brèche dans la conception catholique du minis­ tère.» Même si la voie vers une réforme tient du chemin de croix.

Questa voce è stata pubblicata in Notizie, Rullo. Contrassegna il permalink.

Una risposta a VSD.fr – Benoit XVI Victime d’un Lobby gay?

  1. Payday scrive:

    I really wanna read your blog every day! – I really love reading
    blogs and also pay day loans.

Lascia un commento

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *